Accueil Economie Sud-Kivu: le Gouverneur annonce d’importantes réformes au sein de la DPMER, principale...

Sud-Kivu: le Gouverneur annonce d’importantes réformes au sein de la DPMER, principale régie financière

299
Siège de la Direction Provinciale de Mobilisation et d'Encadrement des Recettes DPMER à Labote/Commune d'Ibanda

ECOUTER LA RADIO EN DIRECT


Les députés provinciaux du Sud-Kivu viennent de juger recevable le projet d’édit portant rapportage de l’édit de 2009 créant le Direction Provinciale de Mobilisation et d’encadrement des recettes au Sud-Kivu DPMER/SK en sigle.

C’était après la présentation, par le Gouverneur de Province, des réponses supplémentaires aux questions députés provinciaux sur les motivations qui poussent le gouvernement provincial à décider de reformer cette régie financière provinciale.

Publicité

Au cours de la plénière de mardi 24 décembre 2019, le Gouverneur Théo Ngwabidje Kasi a exprimé sa ferme volonté d’engager des réformes profondes au sein la DPMER et au besoin la dissoudre pour en créer une nouvelle capable de répondre aux besoins de la province.

Il justice cette prise de décision par le fait que l’actuelle DPMER n’arrive pas à donner à la province les recettes capables d’assurer son fonctionnement conformément aux missions lui assignées.

A titre d’exemple, Théo Ngwabidje Kasi note que pour le seul mois de novembre, le DPEMR a été incapable de mobiliser 500 mille dollars américains alors qu’elle devait en réaliser 2 millions cinq cent mille.

Il pense qu’avec la création d’une nouvelle régie avec une nouvelle philosophie, il sera possible de mobiliser plus de recettes et permettre à son gouvernement de réaliser son programme de gouvernement.

« nous avons entamé des réformes économiques pour permettre à ce qu’il y ait une mobilisation maximale des recettes. Nous avons remarqué qu’il y a un disfonctionnement sérieux au sein de cette régie qui est, du reste, la principale régie financière en province. C’était une promesse de campagne que nous devrions absolument restructurer la DPMER pour créer une nouvelle régie. Et cette régie nous espérons qu’elle va permettre la maximisation des recettes. Sans moyens, les deux institutions ne peuvent pas fonctionner et nous ne pouvons pas répondre aux besoins primaires de nos populations. Notre programme d’action axé sur la sécurité, les infrastructures et le social ne peut être réalisé si nous n’avons pas de moyens », explique Théo Ngwabidje Kasi.

L’autorité provinciale remercie également les députés provinciaux qui ont compris la pertinence de cette initiative en jugeant recevable ce texte de loi. Signalons que cet édit a été envoyé à la commission ECOFIN pour des études approfondies avant son vote article par article puis sa promulgation.

Etienne Mulindwa