Accueil Politique Sud-Kivu: l’Assemblée Provinciale renvoie à plus tard l’examen du rapport sur la...

Sud-Kivu: l’Assemblée Provinciale renvoie à plus tard l’examen du rapport sur la gestion sous Nyamugabo

153

ECOUTER LA RADIO EN DIRECT


L’examen du rapport sur la gestion financière et administrative de la province du Sud-Kivu est renvoyé une fois de plus à une date ultérieure. Ce point figurait à l’ordre du jour de la plénière de lundi 30 décembre mais les députés ont jugé utile de le renvoyer à une  prochaine session extraordinaire.

Selon le député provincial Nestor Balyana qui a initié une motion incidentielle pour obtenir le report de l’examen de ce rapport, le document leur remis ce lundi est trop volumineux avec 172 pages mais le temps leur accordé pour l’examiner est insuffisant.

Publicité

Pour cet élu de Kalehe, le règlement d’ordre intérieur prévoit que soient soumis aux députés tout document qui doit être traité en plénière 48 heures avant la tenue de celle-ci.

Bien plus, ce député a fait constater que ce rapport ne contient ni la signature du rapporteur ni celle du président de la commission qui a mené l’enquête, ce qui pourrait constituer un risque par rapport à son authenticité.

« en tant que députés, nous devons respecter nos lois ; surtout notre règlement intérieur. Notre règlement dit que s’il y a un document à traiter, on doit le déposer aux mains des députés 48h avant. On vient de constater que le document est très volumineux et ça demande une exploitation et attention particulières. C’est pour cela que nous avons jugé bon de ne pas traiter ce document à la hâte et nous avons demandé que s’il y a des moyens, qu’on puisse traiter ce document dans une session extraordinaire quatre jours ou une semaine après », explique-t-il.

Pour le président de ladite commission le député provincial Bulambo Baliwa Fiston, l’examen de ce rapport est plus qu’une urgence car tant attendu par la population du Sud-Kivu.

Prenant parole en plénière, Bulambo a indiqué  avoir entendu des imputations orientées sur sa personne concernant d’éventuelles falsifications des réalités contenues dans ce rapport d’où son vœu de voir finir ce dossier avant le terme de la session parlementaire en cours.

Conformément à la pratique parlementaire, le Président de l’Assemblée Provincial Zacharie Lwamirha a soumis cette motion au vote et la majorité des députés s’est penché sur le renvoi de l’examen de ce point à une session extraordinaire.

Juste après ce vote, un huis clos a été décrété un huis clos pour permettre aux députés de discuter sur la clé de répartition du budget affecté à l’Assemblée Provinciale du Sud-Kivu.

Etienne Mulindwa