Accueil Culture Clôture des journées champêtres: les participants reconnaissent les efforts fournis par le...

Clôture des journées champêtres: les participants reconnaissent les efforts fournis par le CAB dans la production agricole

92
Les participants exposent les produits champêtres.

ECOUTER LA RADIO EN DIRECT


Les participants aux douzièmes journées champêtres organisées par le Comité pour l’autopromotion à la Case ex comité anti-Bwaki demandent à cette organisation d’intensifier les  enseignements sur les nouvelles techniques culturales en leur faveur afin que la qualité de leurs productions soit de plus en plus améliorée. 

Ils l’ont déclaré le week-end lors  de la clôture des dites journées champêtres organisées en territoire de Walungu du Jeudi 02 au Samedi 04 Janvier 2020.

Publicité

Au cours de cette activité, les agriculteurs venus de différents coins de la province du Sud-Kivu, ont exposé plusieurs difficultés auxquels ils ont fait face au cours des dernières saisons culturales.

C’est notamment la perturbation des saisons causée parfois par l’absence ou l’abondance des pluies, l’inexistence et/ou le délabrement avancé des routes de desserte agricole pour l’évacuation de leurs produits vers le marché, la multiplicité des services taxateurs ainsi que les tracasseries liées aux barrières illégales.

Malgré cela, ces agriculteurs remercient le Comité pour l’autopromotion à la base ex comité anti-bwaki pour les enseignements reçus et qui sont à la base de la production jugée meilleure pour cette saison.

« … je dis grand merci au Comité Anti Bwaki qui est arrivé à Kalehe et nous a appris plusieurs techniques notamment les techniques pour cultiver en utilisant l’engrais. J’ai produit beaucoup notamment des colocases et cette production m’aide à subvenir à tous mes besoins et ceux de ma famille. Je vais continuer à mettre en œuvre les enseignements reçus car grâce cela, nous avons eu une bonne production » témoigne Aimerence Buranga Busirha venue  de Luzirha dans le territoire de Kalehe et dont les colocases ont été primés meilleurs lors de ces journées champêtres.

Exposition des produits dans des stands par les participants aux douzièmes journées champêtres à Walungu

Pour sa part, le secrétaire général du comité pour l’autopromotion à la base Patient Bagenda juge améliorées, les différentes productions exposées par les agriculteurs venus de différents territoires.

Tout en les remerciant pour leur participation, Patient Bagenda leur promet un accompagnement de son organisation jusqu’à atteindre une production suffisamment  meilleure.

« … je crois que c’est parmi les éditions qu’on a bien organisées. En douze éditions, c’est la première fois qu’on voit la présence du Gouverneur de Province. Il a donné un message encourageant. L’autre particularité c’est la participation d’autres ONGs qui sont venues avec leurs groupes de base respectifs. On est en train de passer progressivement vers les produits de deuxième génération. Pendant les éditions précédentes, les producteurs amenaient les patates douces, les haricots, les maniocs et les maïs qui viennent directement du champ. Cette année on voit des produits transformés. Depuis trois ans, nous sommes en train d’accompagner toute la vision de la valorisation de l’agriculture. Nous voulons que les paysans donnent de la valeur à leurs produits et nous  nous engageons à accompagner les paysans pour qu’ils produisent davantage parce que, pour nous, l’agriculture et l’élevage c’est la base de l’économie… », explique Patient Bagenda.

A cette même occasion, plusieurs produits champêtres et ceux issus de l’élevage ont été primés par un jury constitué pour la circonstance.

Signalons que ces 12èmes journées champêtres ont été organisées sous le thème : « la valorisation de l’agriculture familiale » Elles connu la participation des agriculteurs, les producteurs ainsi que les artisans venus des territoires de Fizi, Kabare, Kalehe, Uvira et Walungu.