Accueil Securité Insécurité à l’Est : le collectif Amka Congo condamne le silence du...

Insécurité à l’Est : le collectif Amka Congo condamne le silence du gouvernement dans le projet de balkanisation

390

ECOUTER LA RADIO EN DIRECT


Le peuple Congolais est appelé à accompagner les Forces Armées de la RDC, FARDC,  impliquées dans la pacification du pays et la protection de la population civile.

Il doit aussi se mobiliser pour faire échec aux ennemis de la paix qui cherchent par tout le moyen la balkanisation du pays de Lumumba.

Publicité

Appel lancé par le collectif des mouvements citoyens Amka Congo à travers un communiqué rendu public à Bukavu lundi 6 Janvier 2020.

A travers ce document, le collectif Amka Congo estime que les attaques à répétition signalées à Beni au nord Kivu et dans la province de l’Ituri ainsi qu’à Minembwe au Sud Kivu sont des signes qui ne trompent pas.

Cette façon consiste à mettre le peuple congolais dans le désespoir afin que le plan machiavélique de balkanisation devienne une réalité en Rdc, selon notre source.

C’est ainsi que le collectif Amka Congo alerte le peuple Congolais pour qu’il apporte son appui aux forces armées de la Rdc qui mènent des opérations contre ces ennemis de la paix.

Amka Congo s’inquiète de la défection d’un officier supérieur des Fardc ancien chargé des renseignements à Walikale au nord Kivu qui se retrouverait aujourd’hui dans les hauts plateaux d’Uvira.

Il est à la tête d’un groupe des jeunes appelés « androïde » ou « Bakenya » dont le mobile reste obscur s’étonne les membres de ce collectif.

Face à la situation préoccupante signalée dans les zones de Beni, Ituri et le sud Kivu, les signataires estiment qu’il est important la mise en place d’un conseil régional de coopération entre les pays de la sous – région des grands Lacs.

Cette structure aura pour mission de servir de cadre d’échange, d’information et des renforcements des liens entre les états regroupés au sein de la CIRGL et de la CEPGL.

Ce collectif des mouvements citoyens appelle aussi le gouvernement central à se prononcer sur la situation qui prévaut à l’Est du pays dans l’objectif de rassurer la population.

Amka Congo annonce une campagne nationale d’éveil des consciences pour sensibiliser le peuple Congolais et la communauté internationale sur l’urgence du processus de paix et de stabilisation du pays gage du développement.

Anselme Kangeta