Accueil Education Sud-Kivu : des parents s’opposent aux tentatives de retour à la prise...

Sud-Kivu : des parents s’opposent aux tentatives de retour à la prise en charge des enseignants par eux

54

ECOUTER LA RADIO EN DIRECT



Le président honoraire de l’Association des  Parents d’Elèves des écoles conventionnées Catholiques s’oppose à l’idée des gestionnaires des écoles conventionnées qui envisagent la prise en charge des enseignants nouvelles unités et non payés par les parents.

Il l’a dit jeudi 9 janvier 2020 dans un entretien avec un reporter de radio maendeleo.

A en croire le président honoraire de l’Association des Parents d’Elèves des écoles conventionnés Catholique Jean Claude Mirindi, la mise en application de cette décision, quel que soit le montant qui sera demandé aux parents, implique le retour sous une autre forme de la prime.

C’est pourquoi il propose au gouvernement provincial d’incorporer une somme quelconque sur les taxes existantes pour l’appui à l’éducation en province. Il estime que cela peut résoudre tant soit peu la question des NU et NP en attendant une solution durable à ce problème.

« nous l’avons appris mais  c’est encor à vérifier, parce que les conclusions ne sont pas encor là ;les syndicalistes avec les parents et le gouvernement provincial voudraient encor revenir à un payement que les parents consentiraient pour le payements de NP et NU. En attendant qu’on puisse résoudre le problème de NP et NU, il ya de petites taxes que la province doit imposer à tout consommateurs et citoyens, nous citons par exemple le petit franc sur le carburant, l’achat de bière donc des taxes qu’on peut payé  par si par là et  l’argent que la province peut récolter et peut résoudre cette question » estime Jean Claude Mirindi.

Le président honoraire de APEC fustige le comportement des gestionnaires des écoles qui ne veulent pas faire payer les frais scolaires fixés par l’arrêté du gouverneur dans les classes non concernées par la gratuité.

Il estime que cela prouve à suffisance que certains gestionnaires des écoles aimeraient que la pratique de la prime retourne dans les écoles. Ce que les parents ne permettront  jamais, prévient Jean Claude Mirindi.

Notez que pour mettre fin à la grève des enseignants en province le gouvernement, les parents et les enseignants étaient en réunion et ont mis en place une commission qui actuellement réfléchit  sur les mécanismes visant à palier la question de la paie des NP et NU.