Accueil Environnement Sud-Kivu: “il faut sauver le Parc National de Kahuzi-Biega” (l’alerte des responsables)

Sud-Kivu: “il faut sauver le Parc National de Kahuzi-Biega” (l’alerte des responsables)

361
Image d'un gorille des Montagnes à l'entrée du bureau administratif du PNKB Ph. Radio Maendeleo

ECOUTER LA RADIO EN DIRECT


Le Parc National de Kahuzi Biega PNKB en sigle appelle les notables, les leaders  et les députés élus des territoires de Kabare et Kalehe  ainsi que d’autres responsables en province  à s’impliquer pour trouver des solutions durables aux problèmes auxquels fait face ce site du patrimoine mondial.

Il s’agit des problèmes de spoliation de la concession du PNKB par certaines personnes mal intentionnées et munies d’armes, la destruction par différentes activités notamment l’exploitation du bois et l’extraction des minérais.

Publicité

L’appel est du chargé de communication du PNKB Hubert Mulongoyi lors d’une descente effectuée jeudi 09 Janvier 2020 au couloir écologique qui sépare la basse à la haute altitude.

Hubert Mulongoy indique que les axes concernés par la destruction sont Kajeje et Kasirusiru situés dans le groupement de mudaka en territoire de Kabare, Bitale et Lemera en territoire de Kalehe ainsi que l’axe Kalonge.

Il ajoute que si aucun effort n’est fourni, le Parc National de Kahuzi Biege va disparaitre. C’est pourquoi les autorités et élus de ces deux territoires sont dans l’obligation de s’impliquer pour que des solutions durables soient trouvées, exhorte Hubert Mulongoyi.

En dépit de différents problèmes évoqués ci-haut, il y a quelques avancées. C’est notamment la prise en charge de certains pygmées et d’autres recrutés selon les engagements signés à l’issue des assises tenues à l’hotel Panorama en 2019.

Signalons que la délégation était conduite par le chef de site adjoint du PNKB chargé de lutte anti braconnage Innocent Mburanumwe.

Sylvie Nabintu