Accueil Politique RDC: 59 ans après l’assassinat de Lumumba, retour sur la vie d’un...

RDC: 59 ans après l’assassinat de Lumumba, retour sur la vie d’un homme considéré comme vrai Héro

108

ECOUTER LA RADIO EN DIRECT


Le 17 Janvier de chaque année la République Démocratique du Congo commémore la journée en mémoire du héros national Patrice Emery Lumumba.

Ce dernier est connu pour avoir lutté de façon active pour l’indépendance de la RDC.

Né en 1925 à Onalua dans la région du Kasai, Lumumba fut premier ministre du Congo.

Apres son service à la poste de Stanley Ville actuelle Kisangani ponctué par plusieurs scènes d’emprisonnement, Lumumba se transforme en militant et adepte du panafricanisme.

Arrivé à Kinshasa anciennement appelé Léopoldville, Lumumba se lance dans la politique aux cotés de Joseph Ileo pionnier et membre fondateur du Mouvement National Congolais MNC. Lumumba devient Président de ce parti en 1958.

Dans la même année, Lumumba est invité par  le ghanéen Kwame Nkrumah lors de la conférence africaine des Etats Indépendants, une rencontre qui va booster la pensée de ce dernier vers le panafricanisme.

Lumumba condamne les émeutes dont celle du 4 janvier 1059 qui aboutissent à la mort de plusieurs personnes et effectuent plusieurs voyages à l’étranger notamment en Belgique pour demander l’indépendance du Congo.

Il initie plusieurs revendications populaires et il est arrêté après une émeute à Kisangani dont il est considéré comme instigateur.

Il est incarcéré pendant trois mois et à sa sortie de prison, la Belgique mis sous pression fixa la date du 30 Juin 1960 comme celle de l’indépendance.

Au jour de l’indépendance, devant le roi Baudoin de Belgique, Lumumba alors premier ministre tient un discours improvisé au cours duquel il dénonce le colonialisme et ses crimes.

Pour  plusieurs historiens, ce discours signa son arrêt de mort.

Il fut assassiné le 17 janvier 1961 après tortures et son corps ainsi que ceux de deux de ses compagnons furent dilués dans l’acide.

Il fut donc déclaré premier héros national de la RDC et chaque année le 17 janvier la journée lui est dédiée.

59 ans après sa mort, son histoire reste éloquente et le peuple congolais vit l’indépendance qui constitue un des acquis de sa lutte.