Accueil Securité Sud-Kivu: 127 éléments Nyatura regagnent la brousse, l’armée y voit la main...

Sud-Kivu: 127 éléments Nyatura regagnent la brousse, l’armée y voit la main de certains politiciens

293

ECOUTER LA RADIO EN DIRECT


127 éléments Nyatura qui s’étaient rendus auprès des Forces Armées de la République Démocratique du Congo  à Numbi dans le territoire de Kalehe au Sud-Kivu, ont quitté samedi 25 janvier 2020 l’Ecole Primaire Mutuza où ils étaient cantonnés.

Selon l’administrateur assistant du territoire de Kalehe en charge des finances Pascal Cimana, ces éléments rebelles dénoncent les mauvaises conditions d’encadrement leur réservées depuis leur reddition le 04 décembre de l’année 2019.

ces éléments Nyatura étaient cantonnés à Numbi centre à l’école primaire Mutuza en attendant la formation pour intégrer les forces loyalistes. ils  ont indiqué qu’ils n’avaient même pas la nourriture tout au long de leur séjour à l’école primaire Mutuza. je crains que ces éléments prennent de nouveau les armes. ils ont pris la direction de Lumbishi centre. les autorités doivent s’impliquer pour trouver une solution à cette situation”, a-t-il expliqué

En réaction, les responsables des Forces Armées de la République Démocratique du Congo au Sud-Kivu et au Maniema confirment cette information et indiquent que ces rebelles seraient manipulés par certains politiciens

le capitaine Dieudonné Kasereka, l’un des porte-parole de l’armée au Sud-Kivu, indique que ces rebelles Nyatura seraient trompés par certains politiciens pour qu’ils résistent contre le programme de démobilisation et réinsertion.

A l’en croire,  les camions pour leur évacuation ont été dépêchés depuis vendredi 24 janvier 2020 mais ils ont tous refusé et ont plutôt préféré rejoindre leurs anciennes positions.

Le Capitaine Dieudonné Kasereka ajoute que le commandant de la 33ème Région militaire, le Général Major Akili Muhindo Mundos demande à tous ces groupes armés de choisir la voie de la raison en déposant les armes et à se rendre sans condition.